ma biche | Bobby Doherty
Previous
CLOSE
Next

Bobby Doherty

24 mai 2015

Food is Fun

Je suis depuis un petit moment le parcours de ce jeune photographe et je tenais à partager mon coup de cœur pour son esthétique singulière aussi excitante qu’intrigante. Bobby Doherty est âgé de 26 ans et basé à Brooklyn (random). Et comme beaucoup de jeunes de sa génération il est un peu anticonformiste.

bobby doherty photography

Aussi il n’a pas attendu la fin de sa scolarité à la School of Visual Arts de New York pour exprimer ses convictions. De ces quatre années d’apprentissage il se rappelle surtout des nombreux cours où les étudiants sont invités à parler d’eux, de leurs sentiments, leurs émotions… et où il s’est vraisemblablement bien fait chier. En fait, il a toujours eu une approche plutôt « fun » de la photographie.

Et l’artiste semble plus que sceptique sur certaines méthodes des écoles d’art. Dans une interview au site britannique Wandering Bears il confie : « I never thought it made very much sense asking a nineteen year old to write an artist statement about these photos they took of their grandparents house ».

bobby doherty photography food

Réclamant dès l’école une plus grande liberté dans ses choix artistiques il se fixe pourtant très tôt quelques règles : il ne photographiera qu’à la verticale, uniquement en couleur et au format 35mm. Malgré ces directions bien arrêtées il collabore avec des journaux et magazines prestigieux comme le New York Times ou Bloomberg.

Les photographies de Bobby Doherty représentent de la nourriture ou des objets du quotidien photographiés de manière hyper-réaliste, à la limite du surréalisme. Si bien qu’on ne sait plus s’il s’agit de photos ou de peintures. Il est dans une démarche d’esthétisation du réel. Il rend des objets familiers stylisés, joue avec leur matière et les transforme en motifs à travers des dispositions particulières.

bobby doherty photography candle

Il invite à jeter un autre regard sur ces éléments banals, apporte de la beauté à l’ordinaire. Son univers se caractérise par l’accumulation d’objets identiques ou de même type et par l’utilisation de couleurs vives et plates, presque comme digitalisées. Lorsqu’on le questionne sur l’importance des couleurs dans ses photographies l’artiste répond simplement : « Colors are fun »…

Bobby Doherty trouve l’inspiration dans les supermarchés et ne se rencarde pas beaucoup sur le travail d’autres photographes.  C’est probablement ce qui rend ses images si fraîches et si vivantes. En les regardant on est frappé par une impression d’amusement, de jeu.

Globalement le mouvement de la food photography est en plein essor et on peut parier que l’audace grandissante des designers culinaires ne fera qu’accélérer ce phénomène.

bobby doherty photography food
Vous trouverez d’autres photographies sur son site internet.

bobby doherty photography food egg

 

Leave a Comment

Your feedback is valuable for us. Your email will not be published.

Please wait...